Saint-Nazaire, le théâtre à fond de train

theatre-saint-nazaire

Vous connaissiez le musée d’Orsay, découvrez à présent le Théâtre-scène nationale Saint-Nazaire, également installé dans une ancienne gare. Embarquement immédiat.

Une scène nationale qu’est-ce que c’est ?

Imaginé par André Malraux, une scène nationale est un label décerné par le ministère de la Culture pour encourager le développement du spectacle vivant et la création contemporaine. Objectif : décentralisation et démocratisation de la vie culturelle. C’est la raison pour laquelle la nomination du directeur du théâtre de Saint-Nazaire doit être validée par Christian Batteux et le ministre de la Culture. Et à Saint-Nazaire, le directeur est une directrice, en la personne de Nadine Varoutzikos-Perez, sur les planches nazairiennes depuis 2009. C’est elle qui avait la lourde charge de l’aménagement dans le nouveau théâtre inauguré en 2012 dans le quartier de Ville-Port.

Mais assez parlé cuisine interne. Mettons les petits plats dans les grands et venons-en au théâtre.

Un décor exceptionnel

Lever de rideau sur un site extraordinaire à quelques encablures de la base sous-marine. Un lieu loin d’être anodin puisque chargé d’histoire. C’est de là que, depuis le XIXe siècle, les voyageurs transitaient pour monter à bord des paquebots qui les amenaient en Amérique centrale. Détruite en partie pendant la Seconde guerre mondiale, l’ancienne gare était depuis à l’abandon. Karin Herman, l’architecte chargée de la rénovation du site, avait fort à faire : en conserver l’ossature… et en faire un lieu moderne dédié aux événements culturels. Pari amplement gagné avec près de 4000m2 où le béton et le bois se marient avec grâce à la pierre d’origine. Cela mériterait bien une standing ovation.

Sur la scène

loulouNous avons le flacon, occupons-nous de l’ivresse. Que s’y passe-t-il ? Du théâtre bien entendu, mais aussi de la danse, des concerts, du cirque… et du cinéma, puisque le Théâtre dispose d’une salle de projection d’art et essai où vous pourrez voir ou revoir Bonnie and Clyde, Phantom of the Paradise ou encore le film d’animation récemment césarisé Loulou l’incroyable secret.

En tout, une cinquantaine de spectacles par an et une programmation marquée par des moments forts.


Une semaine italienne
justement nommée Al Dente ! s’achève aujourd’hui. Mais, un autre moment fort à venir les « Étrangement singuliers » où vous pourrez entre autres découvrir la performance de la compagnie néerlandaise Modern Hotel, qui mêle théâtre d’objets et vidéo pour évoquer la Grande guerre.

Mais aussi…

Faire vivre un théâtre, ce n’est pas uniquement s’occuper de ce qui se passe sur la scène. Il faut s’activer en coulisses et animer les lieux. C’est pour cette raison que le théâtre multiplie les partenariats avec les établissements scolaires, met en place des résidences d’artistes ou organise de nombreux débats. S’y ajoutent des visites (des visites spécialement dédiées aux aveugles sont prévues au mois de septembre) et des ateliers. Et ces animations recèlent une nouvelle fois bien des surprises, comme l’illustre parfaitement la danseuse Milena Gilabert qui rencontre deux fois par mois des patients du pôle de gérontologie d’Heinex. Ou encore, lors des soirées À tout à l’heure où les enfants participent à des ateliers animés par des artistes pendant que leurs parents assistent confortablement à une représentation !

Vous êtes arrivés en gare de Saint-Nazaire. Terminus, tout le monde descend. Et que le spectacle commence !

rue des Frères Pereire
44603 Saint-Nazaire cedex
02 40 22 91 36
accueil@letheatre-saintnazaire.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *